Vous êtes ici : Communauté de communes - Service Rivière - Enlèvement des embâcles
Déc. 2014 - Un point sur le chantier des embâcles
    Depuis le lancement de l’opération « enlèvement d’embâcles et abattage d’arbres à risques », nous avons procédé à l’enlèvement de trois dépôts conséquents d'embâcles dans le lit de la Pique et traité 3 km de berges sur les communes de Bagnères de Luchon, Antignac et Cier de Luchon.
    Les prochains sites concernés sont Salles et Pratviel et Moustajon. Pour autant, le chantier est actuellement interrompu.

    Le marquage des arbres s’effectue depuis le mois de février en présence de la Police de l’Eau, d’un représentant de la commune, du SIVOM et de la CCPL.

    La CCPL n’est maître d’ouvrage que pour les travaux effectués en zone de berges. Les autres travaux qui ont été ou seraient éventuellement réalisés en dehors de berges ne relèvent ni de sa responsabilité ni de son initiative.
Avril 2014 - L’étape du broyage est lancée
    Le SIVOM de Saint-Gaudens-Montréjeau-Aspet-Magnoac a acquis un broyeur forestier (à couteaux) pouvant traiter des sujets de taille conséquente. Aussi, le 01.04.14 a eu lieu la première journée de broyage, réalisée sur le site de stockage.(cf. diaporama ci-contre)
Janvier 2014 - Des plantations à Badech
    Les agents du SIVOM Saint-Gaudens-Montréjeau-Aspet-Magnoac ont planté, exceptionnellement, une quinzaine de plants de frênes, le long de la berge, à Badech. Le frêne est une essence particulièrement adaptée à ce milieu et se caractérise par une croissance rapide (moins de cinq ans pour atteindre sa taille adulte). La CCPL mettra, par la suite, en place une programmation pour assurer un entretien raisonné et régulier de la ripisylve.
Déc. 2013 - Un point sur le chantier à Badech
    L’enlèvement des embâcles à Badech représente le chantier le plus important parmi tous les sites du canton, ce dernier ayant été particulièrement touché par la crue de juin. Une coupe importante d’arbres a dû être réalisée du fait de la fragilité des berges érodées et d’un nombre conséquent d’arbres penchés et sous-cavés. Les souches ont été conservées afin de favoriser la repousse ; par ailleurs, de jeunes pousses vont être prochainement plantées au niveau du parking de Badech.
    Si visuellement le résultat de cette action peut surprendre, elle se justifie néanmoins en termes de sécurité des biens et des personnes, de stabilisation des sols et de renaissance végétative. Pour autant, ces travaux ne sont pas une finalité car une véritable réflexion sur l’entretien des berges doit être menée dans les mois qui viennent, dans le cadre général de la gestion du bassin versant Ône-Pique.
Nov. 2013 - La rivière comme vecteur d'échange
    Le 26 novembre, les membres de la Fédération de la Pêche, ainsi que Sylvain Junqua, responsable du service Bois Energie au SIVOM de Saint-Gaudens-Montréjeau-Aspet-Magnoac, en charge des travaux en cours, et la référente rivière de la CCPL se sont réunis à Badech afin d’échanger sur la manière d’entreprendre ces travaux et d’envisager la suite.
    Une première concertation qui amorce un travail d’échanges avec les différents acteurs du territoire concernant la gestion du bassin-versant.
Nov. 2013 - Levons le voile sur les embâcles
    Dans le cadre de l’enlèvement des embâcles, chaque propriétaire riverain a reçu une convention de passage.
    Dans l’article 3, il est donné aux propriétaires le choix de conserver le bois ou non.
    Nous rappelons que le SIVOM Saint-Gaudens-Montréjeau-Aspet-Magnoac opère gracieusement en échange de quoi, il récupère le bois afin d’alimenter son service « Bois-Energie », grâce auquel des plaquettes de bois sont conçues.
    Aussi, si le propriétaire souhaite conserver le bois, il deviendra responsable du bon enlèvement de ses embâcles, par ses propres moyens, le SIVOM n’intervenant pas dans ces conditions.

    Télécharger la convention >>>
Accès direct à la page : TRAVAUX EN RIVIÈRES
Retour à la page : SERVICE RIVIÈRE
 

L'ÉTAPE DU BROYAGE EST LANCÉE

<<< Mode plein écran >>>

ENLÈVEMENT DES EMBÂCLES

Une convention entre la CCPL et le SIVOM Saint Gaudens - Montréjeau - Aspet - Magnoac (filière bois énergie) a permis d'ouvrir un chantier d'enlèvement des embâcles.
Les arbres qui font barrage ou encombrent dangereusement le lit des cours d'eau sont extraits en priorité puis l'enlèvement et la coupe sélective, sur berges, des arbres tombés ou menaçants sont engagés en suivant.
Diaporama mis à jour le 07/02/2014.



<<< Mode plein écran >>>

   
PLAN DU SITE | CONTACT | NOTICE LEGALE